Rennes Event #1 Nos Années Sauvages


Bonjour tout le monde ! 

J'avais envie de vous faire partager plein de choses chouettes de mon quotidien pour cette année 2015, à commencer par ce genre d'événement, temps forts de la vie culturelle rennaise. Cette soirée se déroulait au MJC Grand Cordel, vers Beaulieu. C'était le vernissage d'une exposition d'oeuvres pluridisciplinaire sur le thème de la résurrection. L'exposition à lieu jusqu'au 21 mars alors je vous engage vivement à aller y faire un tour si vous pouvez :) 
Je vous laisse l'explication de l'événement "À l’aube d’un cycle nouveau, Nos Années Sauvages déploie ses ailes couleur pourpre, et reprend son envol avec un quatrième volet : Résurrection. Avec comme point central la publication d’une revue apériodique, Nos Années Sauvages se veut être un outil d’étude de la nature de l’homme aussi bien qu’un reflet de la jeune création plastique. L’exposition au Grand Cordel marque un temps de réflexion sur le potentiel du collectif et la multiplicité des pratiques artistiques. Se remettre en question, prendre des risques, être animé par une énergie commune. Une soirée de lancement en trois temps questionnant les limites entre exposition, installation, performance, défilé, concert..."
 Il y avait des plumes partout par terre ! Gé-nial ! 
 Un joli foulard "Nos Années Sauvages", ils sont vendus au prix de 20 €. L'illustration est de Gladys Hackière, comme les cadres du dessus que vous avez pu voir. 
Une oeuvre de TDH (vous pouvez en découvrir plus sur son site, Macadam Trappeur). C'est d'ailleurs lui qui a appris à Sylvain Wavrant, l'une des têtes pensante de cette soirée, les techniques de taxidermie qu'il utilise. Voici ce que Sylvain raconte à propos de son travail " Les accidents de la route sont la première cause de mortalité de la faune sauvage. Chaque animal mort, récupéré sur les bords de nos routes, dans les fermes des campagnes et issu du rebut de la chasse peut constituer un apport de matière première à une création contemporaine. Il s’agit d’un processus de revalorisation de l’animal, d’un rituel visant à redonner vie sous une nouvelle forme à une matière chargée de symboles, réactivant chez l’humain une part d’animalité. Il s’agit de questionner non seulement la matière organique, mais aussi notre rapport à l’animal et à la mort aujourd’hui. Ses Curiosités sont exclusivement et volontairement issues de la récupération. Aucun animal n’a été abattu au profit de la création de ses parures et accessoires." Source
 Le musicien Marc de Blanchard
 Le buffet a été réalisé et pensé par 4 étudiants aux beaux-arts. Le thème était Galus Galus, et chaque "bouchée" avait une saveur originale et un  nom qui l'était tout autant, qui avait un rapport avec le mot d'ordre de la soirée "Résurrection". Je n'ai pas tout aimé mais je dois bien admettre que la recherche était originale dans les associations de saveurs, et que certaines bouchées étaient parfaites au demeurant ! Ci dessus, une sorte de macaron-meringue au citron revisité, nommée Éclosion ! 
 La performance artistique comptait parmi ses performeurs Baptiste Conte, membre du [KraK] ! 
L'une des oeuvres de Sylvain Wavrant, que j'ai découvert grâce à mon amie Colette. J'ai passé une bonne partie de la soirée à admirer ce paon dans sa belle parure de pailettes et de cristaux Swarowski tourner au plafond. Hypnotisant ! Pour celles et ceux qui habitent à Rouen, allez voir sa boutique (20 rue Alsace-Lorraine), le peu que j'en ai vu sur facebook, elle a l'air d'être extraordinaire, entre cabinet de curiosité et musée d'art, artisanat et couture. Après je comprends que l'aspect taxidermie peut rebuter certains, tout le monde à sa propre sensibilité, mais personnellement ma fascination surpasse très largement le reste ! :) 


DIRECTION ARTISTIQUE: Thomas Cartron & Sylvain Wavrant 
ÉDITION & EXPOSITION avec les œuvres de: Éléonore Ampuy, Aude Bourgine, Thomas Cartron, Floriane Davin, Simon Gauchet, Helena Guilloteau, Gladys Hackière, A. Desnutry, T.D.H. , Arnaud Rochard, Tristan Rothhut, Dima Soroko, Marie Valt, Charlotte Vitaioli, Sylvain Wavrant…
DISPLAY « Umou »: Thomas Dellys
PERFORMANCE « Tiger Balm »: Baptiste Conte
IMPROVISATION MUSICALE + CONCERT AUDIOVISUEL « Combustion Verticale »: Marc de Blanchard (avec la participation vocale de Sarah Amrous)
VERNISSAGE/DESIGN CULINAIRE « Galus Galus »: Zoé Violette, Manon Pallier, Maxime Kerneis, Rémi Chassagne.

Retrouvez moi sur mon FacebookPinterest, mon twitter et mon compte Instagram !


5 commentaires

  1. Ca avait l'air d'être super intéressant comme évênement !
    Bon après je suis super mal à l'aise avec les bébêtes mortes tout ça, faut dire aussi qu'un animal mort sur la route ça me fait pleurer (même si c'est qu'un "simple" hérisson ou une taupe par exemple)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement c'était une chouette soirée, bien pensée, avec un concept très chiadé et une sacrée organisation ! Après je peux te comprendre ( et même un hérisson ou une taupe, ça reste un animal donc oui c'est pas jojo, mais c'est là que je trouve la démarche de Sylvain Wavrant intéressante, c'est qu'il redonne vie quelque part à ces animaux morts. Après chacun se situe où il veut par rapport à ça, pour moi pas de soucis :) )

      Bisous !

      Supprimer
  2. Cette soirée avait l'air génial mais j'avoue que le Paon çà m'a refroidie direct !! Dommage ....merci quand même pour l'article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !

      Je peux comprendre pour le paon, comme je l'ai dit, chacun sa sensibilité face à ce genre de chose ! Après, sache que je pense qu'il fait vraiment ça dans une démarche de résurrection de l'animal, pour lui redonner sa noblesse en quelque sorte. Il prends des animaux déja morts. Mais bon, comme je l'ai dit, je peux comprendre que ça rebute !

      Merci pour ton retour tout de même :)

      Supprimer
    2. ;) pas de problème ! bonne soirée

      Supprimer

Merci pour ce petit mot, j'y répondrais avec plaisir dès que je trouverais un petit bout de temps :)