Harry Potter & The Cursed Child

J'espère que vous allez bien ! Aujourd'hui on change du maquillage puisque l'on va parler de Harry Potter and the Cursed Child. Pas de panique pour les anti-spoilers, ils seront signalé avant et mis en couleur blanche. Donc si vous ne cliquez pas dessus ils ne s'afficheront pas et vous serez safe du spoil ;) Bon, pour commencer, vous n'êtes pas sans savoir que je suis une fan à la vie à la mort de Harry Pot'Pot et sa bande de joyeux drilles, donc je prêche un peu dans mon église mais j'ai vraiment essayé d'être la plus objective possible. Après forcément j'exprime mon opinion très personnelle donc c'est possible qu'ayant lu le livre, vous vous dites "nom d'un Scroutt à Pétard, elle a fumé quoi cette meuf ?". Des Pall Mall menthol depuis 2012, en dehors de ça rien merci :) 

Comme vous le savez donc, je suis une Potterhead assumé, en témoigne mon instagram, mon appart, mes tatouages ... Il était donc ÉVIDENT que j'allais m'offrir le dernier bébé de JK Rowling en matière: le script de la pièce qui se déroule en ce moment à Londres. Je donnerais un rein pour aller la voir, mais à défaut de trouver preneur, ou d'avoir assez d'argent pour me payer le luxe d'assister aux représentations, je me suis rabattue sur la version papier. Et je l'ai dévoré en 3 heures environ. On a donc une pièce de théâtre en deux parties, écrite par Jack Thorne et John Tiffany et basé sur une histoire de JK Rowling, la maman d'Harry Potter. 

Voici le Pitch: 19 ans après avoir cassé son nez sa gueule à Voldemort, Harry, Ron () et Hermione reviennent pour de nouvelles aventures, avec leurs gamins. Et en parlant de gamin, Harry à bien du mal avec son petit deuxième -Albus Severus Potter, nom très cool dans le monde de Poudlard, plus compliqué si on habite à Guingamp. Celui-ci a l'impression de vivre dans l'ombre de son très swag de père et qu'il déçoit les attentes de tout le monde, alors ça annonce une crise d'ado assez tendue. Mais voilà, en plus de ce duo père-fils qui ne se comprends pas, une menace plane: est ce que Celui-Dont-On-Ne-Dois-Pas-Faire-Remarquer-L'absence-De-Nez est de retour ? La rumeur est-elle vraie ? *cri d'effroi dans la salle*
Pour l'instant, seul le script en anglais est de sorti, donc si vous êtes pas bilingue ça peut être un peu compliqué mais honnêtement avec un peu de patience ça reste relativement facile à comprendre. On a donc environ 350 pages de Harry Pot'Pot, avec quelques nouveaux personnages. Scorpius Malefoy, le fils de Draco, les enfants Potter sous les noms de James, Lily et Albus-Severus, Rose Granger-Weasley qui comme son nom l'indique n'est pas la fille de Crabbe et Goyle, mais aussi des perso' de retour sous des cameo, et parfois ça fait un peu fan-service mais je suis cliente donc ça ne m'a pas dérangé. Attention à partir de là: SPOILER. J'ai adoré Scorpius, comme un peu tout le monde je pense. C'est la gentillesse incarné ce p'tit gars, et c'est dommage que JK ai annoncé que c'était fini Harry Potter, car j'aurais adoré en savoir plus sur lui. Concernant Albus, c'est juste le portrait de son père: tension, tension, un petit côté emo en mode "tout le monde me déteste", de la tension, mais aussi une note d'humour et de légèreté parfois. Pour Rose, je l'ai trouvé assez agaçante, mais je trouve aussi Hermione agaçante, et je sais exactement pourquoi: on est pareilles parce qu'on a réponse à tout, ça fait chier tout le monde et nous avec, mais on est comme ça. Enfin, parlons de Delphi. Déja: WTF ce prénom. Ensuite, si vous l'avez lu vous savez qu'elle est la fille de Voldemort et de Balletrix Lestrange, qu'elle a eu avant la bataille finale. Comment personne n'a pu voir que la Lestrange était enceinte ? 
Pour continuer sur le "style" littéraire, déjà il faut s'habituer au genre théâtral. Quand on a grandi avec les romans, le genre réconfortant, la profusion de détail qu'offre les pages, on peut vite être désemparé par la simplicité des dialogues et le manque de descriptions. Tout cela est normalement rattrapé et largement compensé par une mise en scène, qui je n'en doute pas doit être grandiose, ici on a juste les indications sur la scène, le lieu et les perso' qui y jouent. Je n'aime pas spécialement le théâtre, peut-être parce que j'ai été dégoûté de Molière au collège et que je ne suis pas allée chercher plus loin ce que ce genre cachait comme trésor, mais là encore ça ne rate pas: si je suis ravie d'avoir accès à l'histoire, ça manque clairement d'ampleur et de pertinence. Pour moi, la version papier à un goût d’inachevé, et c'est bien normal, vu que tout est écrit pour être vu et non pas pour être lu. Cependant, si ça ne se ressens pas chez un Shakespeare par exemple, avec son Romeo et Juliette agréable à lire, ici c'est assez flagrant. 
Ensuite, concernant l'histoire en elle même, j'ai bien aimé mais avec des réserves. Est ce que c'est du au fait qu'on ne passe pas autant de temps à détailler les tenants et les aboutissants de l'histoire, je ne sais pas, mais il y a des moments c'est un peu tiré par les veuch' et ça tient de la fan-fiction, très bonne certes, mais fan-fiction quand même. SPOILER: tout le passage sur Amos Diggory m'a paru un peu poussif, je ne m'attendais pas à ce que la mort de Cedric prenne autant d'importance, et alors la réalité alternative où Cedric est vexé et devient Mangemort, honnêtement WTF. Faites attention à ne pas m'humilier sinon c'est possible que je fasse un caca nerveux et que vote Marine Le Pen juste parce que je suis vener: on est un peu dans la même logique. Les retours dans le temps sont assez sympa, mais pareil j'ai eu du mal avec les "réalités" alternatives, que j'ai jugé un peu trop caricaturales. Concernant la rumeur sur Scorpius (selon laquelle il serait le fils de Voldemort, ce qui le rends impopulaire et isolé des autres en dehors d'Albus, son seul ami), j'ai trouvé que c'était bien trouvé de la part des auteurs.
Scorpius Malefoy - Rose Granger-Weasley - Albus Severus Potter
Enfin, les thèmes chers à l'auteure sont là et bien respectés. L'amitié, le droit d'être différend, la tolérance, l'amour filial, la mort et l'importance de faire des choix: tout est là et on retrouve un passage de flambeau de la génération Harry-Hermione-Ron à la nouvelle, surtout dans le duo Albus-Scorpius. SPOILER: j'ai beaucoup aimé l'amitié entre les deux garçons, qui montre qu'on peut être des potes sensibles et tenant l'un à l'autre, ça casse le cliché du groupe de gars qui se font des check comme des boeufs. 

En conclusion, j'ai tout de même passé un super moment à lire ce dernier coucou à mon sorcier pref'. Peut-être parce que je ne m'attendais à rien de spécial, du coup je n'ai en aucun cas été déçue, juste contente de me dire qu'il me restait encore un peu de choses à découvrir de cet univers que j'aime tant, et j'ai accueilli chaque bribe d'info avec bon coeur, même les plus farfelues. J'aurais adoré en savoir encore plus, mais je me console en me disant que peut-être ils sortiront un jour un DVD de la pièce, vu que le fait de la voir en vrai n'est pour moi pas d'actualité. Bref, la magie a opéré, et même si des fois j'ai légèrement tiqué, je ne regrette en rien la sortie d'un tel cadeau pour les nombreux fans ! Maintenant, prochaine étape de ma PotterMania → La sortie des Animaux Fantastiques ! ♥
Retrouvez moi sur mon FacebookPinterest, mon twitter et mon compte Instagram !

6 commentaires

  1. Aaaaaah j'ai bien hâte de le lire !
    Mais si j'ai pas hésité à me faire les Cormoran Strike (de JK Rowling sous pseudonyme ^^) en VO je préfère attendre la sortie française pour celui-ci de peur de passer à côté de plusieurs détails :)
    Même en zappant les parties spoils et en m'en tenant au reste de ton article y'a deux ou trois détails qui me mettent déjà des théories quant à certaines "intrigues" si je puis dire de The Cursed Child, je suis vraiment impatiente de pouvoir le lire !!
    Et comme toi j'ai très très hâte à la sortie des Animaux Fantastiques, l'acteur principal est déjà juste parfait j'espère qu'il sera à la hauteur de l'attente !
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  2. J'hésite à lire le livre (le genre pièce de théâtre?), j'ai vu que des bon retour sur la pièce et j'avoue qu'adorant l'univers d' Harry, c'est quand même bien tentant !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hâte de le lire mais je me tâte encore à l'acheter en anglais...

    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. coucou!
    je serais bien tentée mais pour moi impossible de lire en anglais, alors tant pis je devrais encore attendre
    un peu! En tous cas je suis toujours autant tentée :)
    belle soirée

    RépondreSupprimer
  5. I got my copy of Harry Potter and the Cursed Child book today.
    I ordered it from Amazon and I got it in just 2 days!
    Check it out:
    Harry Potter and the Cursed Child, Parts 1 & 2

    RépondreSupprimer
  6. Bon je vois que nous avons plus ou moins le même avis sur ce livre.
    Je suis aussi grande fan, j'avais un avis en demi-teinte sur la livre. Sur le coup j'ai eu peur, me disant "tu as vieilli, si ça s'trouve ton amour d'Harry Potter est fondé sur la nostalgie que tu portes à la saga !" mais non ouf.C'est pour ça que j'aime bien naviguer pour voir d'autres avis de fan.
    Je suis tout à fait de ton avis concernant les deux personnages de Scorpius et Albus. Rohh Albus le portrait craché de son père, un peu relou sur les bords !

    J'adore tes photos.

    Bon courage :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ce petit mot, j'y répondrais avec plaisir dès que je trouverais un petit bout de temps :)